Currencies

Language

@AntoninBParis #AntoninB

Blog Details

12 aliments à ne manger que s’ils sont bio

12 fruits et l

Bien que l’alimentation bio se soit aujourd’hui installée dans de nombreux foyers, il n’est toujours pas évident de passer au tout bio (que ce soit à cause de difficultés d’accès à certains produits ou tout simplement une question de budget).

Lorsque l’on fait son marché, il serait très utile de savoir quels aliments privilégier dans leur version biologique. Cela permettrait de savoir quand cela vaut vraiment le coup de faire un petit effort dans nos recherches ou s’il est nécessaire de réorganiser nos priorités dans le budget alloué à l’alimentation bio.

L’organisme américain Environmental Working Group (EWG) a analysé des milliers d’échantillons de 48 fruits et légumes issus de l’agriculture conventionnelle afin d’y dénombrer les pesticides. De cette analyse, EWG a tiré deux listes : les « clean fifteen » et la « dirty dozen » ; que l’on pourrait traduire vaguement par « les quinze clean » et « la vilaine douzaine ».

La première liste est celle des 15 aliments dans lesquels ont été trouvés le moins de pesticides. Qu’est-ce que cela veut dire ? Cela indique que, dans le cas où il ne vous serait pas possible de les obtenir en bio, vous pourriez consommer leur version conventionnelle sans grand danger pour votre santé. Il s’agit dans l’ordre des fruits et légumes suivants :

  • avocat,
  • maïs doux,
  • ananas,
  • chou,
  • petits pois,
  • oignon,
  • asperge,
  • mangue,
  • papaye,
  • kiwi,
  • aubergine,
  • pamplemousse,
  • melon,
  • chou-fleur,
  • patate douce.

L’autre liste est celle des 12 aliments dans lesquels on a retrouvé la plus grande concentration de pesticides. Dans l’ordre décroissant des agents polluants :

  • pomme,
  • pêche,
  • nectarine,
  • fraise,
  • raisin,
  • céleri,
  • épinards,
  • poivron doux,
  • concombre,
  • tomates cerise,
  • pois mange-tout,
  • pomme de terre.

En plus de cette dernière liste, EWG note 3 aliments qui s’éloignent un peu du cadre des tests. Ces aliments ne contiennent pas un grand nombre de matières polluantes mais les pesticides qu’on y retrouve peuvent être très dangereux pour le système nerveux des êtres humains : le chou frisé (kale), le choux vert/cavalier (collard greens) et les piments.

 

Si cet article vous a aidé, n’hésitez pas à le partager. 

Avez-vous l’intention de passer au tout bio ? L’un de ses aliments vous a-t-il surpris ?

Laissez-nous un commentaire ou répondez sur Twitter #AntoninB #Dirty12

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bienvenue !

En nous rejoignant, vous obtenez :

Nous protégeons vos données. Vous ne recevrez pas de courriels non sollicités.

- nos offres spéciales avant tout le monde
- des avantages réservés aux abonnés
- une relation privilégiée

Merci

Vous êtes maintenant des nôtres.
Vous recevrez 1 à 2 emails de notre part chaque mois